«

»

UMP-LR : quand faut-il rentrer ou sortir de la tendance ? Vendre, acheter ? Ce sont des boursicoteurs !

 

Lu dans Boulevard Voltaire :

« Cette fois, on y est : les Républicains livrent en sacrifice LMPT

En fait, ils sont des boursicoteurs. L’oeil rivé sur la courbe d’opinion, ils s’interrogent : quand faut-il rentrer ou sortir de la tendance ?

En des temps immémoriaux – et encore aujourd’hui dans les tribus amazoniennes -, on ne se faisait pas la guerre pour une terre, des richesses ou des fétiches, mais parce que la tribu voisine avait volé une femme ou un enfant. L’union entre un homme et une femme a construit la paix la plus durable qui soit entre clans, et avec la fidélité aux liens charnels et de filiation, elle est le ciment de la société depuis l’aube de l’humanité. C’est ainsi qu’une quelconque peuplade gallo-romaine est, au fil des alliances, devenue la France.

Le 13 janvier 2013, une immense foule envahissait pacifiquement Paris à l’appel de quelques volontaires inconnus et déterminés, pour clamer leur attachement à ces liens vieux comme le monde. Une poignée de sorciers fous avaient décidé de les briser, comme ils ont fait avec tout le reste depuis ces quarante années où ils ont inlassablement mis à bas les rites, les principes et les coutumes, en salissant la mémoire des ancêtres.

Devant l’ampleur et la durée de cette mobilisation inédite, bien des princes et des gourous ont défilé pour s’attirer les faveurs du bon peuple en marche, promettant leur soutien, affirmant leur attachement à la famille, défilant en tête de la marée humaine, comme jamais de leur vie ils n’auraient imaginé pouvoir l’être : emportés, la main crispée sur la banderole de tête, le sourire figé pour les photos, aux côtés des saltimbanques amateurs qui avaient organisé un tel cirque. Messieurs Sarkozy, Juppé, Coppé, Estrosi, madame Pecresse et consorts se sont drapés dans les trois couleurs ciel, rose et blanc, charmant symbole de la nation.

… »

lire la suite dans Boulevard Voltaire

par  

2016-01-23